AUTUN : un nouveau diplôme reconnu à l’international

Cette année, le Diplôme des métiers d’art (DMA) du lycée Bonaparte est devenu Diplôme national MADE (Métiers d’art et du design). Le cursus offre désormais un niveau bac + 3 reconnu au niveau international.

Plus qu’un simple changement d’intitulé, ce sont de nouvelles opportunités qui s’offrent aux 15 étudiants de la filière autunoise, désormais nommée Métiers d’art et du design. Au terme de trois ans d’études (et non plus deux comme depuis la création de la filière il y 15 ans), ces futurs spécialistes du mobilier design obtiendront une licence universitaire européenne qui leur permettra une poursuite d’études à l’étranger. Des étudiants qui font déjà preuve de mobilité puisqu’ils viennent de toute la France pour se former à Autun.

Partenariats avec les universités

L’autre grand changement concerne les partenariats et échanges techniques avec les universités. « Nous sommes actuellement en pourparlers avec l’IUT du Creusot pour utiliser l’unité de prototypage et avec l’Ensam de Cluny pour travailler sur les matériaux. Des cours de management pourraient aussi être mis en place à partir de la deuxième année de DN MADE, en visioconférence avec l’Université de Dijon », explique Dominique Listra, directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques au lycée Bonaparte.
Pédagogie de projets

Mais la filière autunoise n’a pas attendu 2018 pour s’ouvrir vers l’extérieur. En témoignent les projets menés ces dernières années avec des entreprises locales comme Hanes et Veldeman, ou avec la Ville d’Autun et le Grand Autunois Morvan pour l’aménagement de la bibliothèque multimédia et du Museum d’histoire naturelle. Et pour faire partager leurs créations avec le public, les étudiants tiendront bientôt des permanences à la Galerie 36, leur showroom installé dans le passage Balthus.

« Adapté à toutes les personnalités »
Raphaël Berger 19 ans, Lyon
« Je sors d’un bac pro tapisserie d’ameublement et je cherchais quelque chose de créatif. Je suis intéressé par le design d’objets et d’espace. Je me suis dit que ce nouveau diplôme serait un plus pour moi afin d’obtenir un niveau licence. Cette filière me convient car elle offre une certaine liberté et est adaptée à toutes les personnalités. À terme j’aimerais me mettre à mon compte sur Lyon dans le meuble design. »

« L’espace et l’ameublement »
Lisa Desbrieres 19 ans, Tournus
« Après mon bac L, j’ai voulu faire une mise à niveau en arts appliqués mais je n’ai pas été prise. J’ai donc fait un an de fac en histoire de l’art. Je me suis finalement orientée vers ce DN MADE à Autun car je suis intéressée par l’espace et l’ameublement. En arrivant, je ne connaissais pas grand-chose sur le plan technique. Mais avec l’aide des profs, j’ai pu rattraper mon retard en quelques semaines. »

« Me diversifier au maximum »
Nina Fougerolle 20 ans, Montbéliard
« Après mon bac L j’ai fait une année de fac en arts du spectacle. Je suis attirée par le graphisme. La couture va me permettre d’acquérir des bases et de m’ouvrir à différents projets artistiques. Je veux me diversifier au maximum pour ensuite avoir le choix. Ce nouveau diplôme permet aussi de poursuivre des études à l’étranger. C’est intéressant car j’aimerais bien travailler dans un autre pays. »

« Devenir designer de la chaise »
Lolita Fanchon 18 ans, Roanne
« J’ai passé un bac pro menuiserie. J’ai donc déjà des bases dans le dessin et la structure bois mais je ne connaissais pas la couture et le design. Je n’avais même jamais touché une machine à coudre. Finalement j’ai réussi à me mettre dans le bain. Mon objectif après cette licence serait de devenir designer de la chaise. J’aimerais si possible créer ma marque, pourquoi pas à Lyon ou Saint-Etienne. »

Nicolas MANZANO